Renchon, van Caster & Associés

Médiation familiale

La médiation familiale est une méthode alternative de résolution des conflits qui offre aux parties la possibilité de trouver elles-mêmes une solution à leur différend familial, dans le respect des intérêts de chacun, avec l’aide d’un médiateur, tiers indépendant et impartial.

photo deco interieur 2La loi du 21 février 2005 a donné à la médiation familiale un cadre légal qui assure la sécurité juridique des engagements qui y sont pris. Elle a organisé l’agrément par une commission fédérale de médiation des médiateurs ayant suivi une formation comportant, notamment, l’apprentissage des techniques de communication et de négociation.

Au sein de notre cabinet, Dominique TCHOU pratique la médiation familiale.

Le médiateur familial peut intervenir :

–          soit en dehors de toute procédure, à l’initiative des parties.

–          soit sur recommandation d’un Juge dans le cadre d’une médiation judiciaire ; dans ce cas, les parties doivent toutefois être d’accord de s’engager dans ce processus, le Tribunal ne pouvant les y contraindre.

Le médiateur a uniquement pour mission de rapprocher les parties et de les accompagner au cours de leurs négociations en :

–          facilitant la communication constructive entre les parties et les échanges respectueux entre elles,

–          leur permettant d’exprimer leurs sentiments, leurs attentes, leurs besoins et leurs propositions,

–          les aidant à explorer les diverses options de règlement amiable,

–          les encourageant à trouver des solutions créatives.

Les négociations menées au cours d’une médiation restent confidentielles et ne peuvent être divulguées ultérieurement devant un Tribunal si la médiation n’aboutit pas.

Le médiateur ne détient aucun pouvoir de décision et ne tranche pas le litige.

Une médiation réussie se concrétise par la rédaction d’une convention dans laquelle sont clairement consignés les accords intervenus ; cette convention peut être soumise à l’homologation du juge compétent.

Les parties respecteront d’autant plus volontiers leurs accords qu’elles les auront élaborés elles-mêmes plutôt qu’une décision qui leur serait imposée par un tiers.

Pour plus d’informations sur la médiation familiale, vous pouvez consulter : http://www.just.fgov.be/bemiddeling_mediation/fr/

Copyright © 2016 Churchill118 | Tous droits réservés